PRESSE - DYLARAMA

Under the name Dylarama, Mathias Pageau writes pop songs made from a collage of disparate styles that nevertheless blend naturally together.”

CJLO - 1690AM (CA) 30/04/18

Envie de musique feel-good ? Et bien Dylarama est là pour servir. ”

LES OREILLES CURIEUSES (FR) 06/04/18

On est vite bluffé par la capacité du québécois à multiplier les bonnes idées sur une electro de très grande qualité aux rythmes fouillés et entraînants.”

QUAI BACO (FR) 22/03/18

On est prêts à découvrir la suite de cet EP fort charmant de Dylarama, dont les titres entêtants vont probablement accompagner l’été qui arrive, entre « summertime sadness » et bassin qui ondule, guitares surf et mélancolie passagère.”

FACES ZINES (FR) 20/03/18

Dylarama n’a pas encore fini de vous séduire et quelque chose nous dit que vous allez fondre pour son romantisme funky et délicat.”

THE MELTING POP (FR) 08/03/18

Vous le sentez, ce petit rayon de soleil estival qui perce les nuages malgré la grisaille ? C’est que Mathias Pageau, alias Dylarama, sait y faire, question embellie.”

BEWARE! (FR) 08/03/18

Avec sa pop, ses clips DIY et ses paroles édulcorées en français, Dylarama nous offre un voyage vers un monde décalé qui ne se prend pas au sérieux.”

MADEMOISELLE JULIE (FR) 27/02/18

Fourmillante, bondissante, psychédélique voire néo-romantique pour certains, la pop de Dylarama ne manque pas de qualificatifs. Mais le mieux est encore de l’écouter et d’en juger par soi-même, de quoi s’instruire voire tomber amoureux… ”

JUST FOCUS (FR) 22/02/18

Dur de ne pas penser à Peter Peter en écoutant ce petit bijou d’EP, tant sur la musique que sur les thèmes et ce n’est pas le moindre des compliments. Notamment sur la chanson « Les yeux fermés », avec cette très belle ligne «Une fois la nuit tombée, on se voit mieux les yeux fermés».”

BEWARE! (CA) 03/02/2018

En seulement quatre chansons, on explore des sonorités électrostatiques, R&B, funk et downtempo”

METRO MAG (CA) 02/02/2018

Un chutney à la mangue, c’est le bad boy des condiments”

BARON MAG (CA) 31/01/2018

Il y fusionne fort habilement un tas d’influences pop-rock en français et de façon lo-fi”

LA PRESSE (CA) 31/01/2018

C’est un nouvel EP savoureux pour Dylarama qui semble produire de plus en plus. Et c’est pour notre plus grand plaisir.”

LE CANAL AUDITIF (CA) 31/01/2018

Dylarama offre son premier EP Certified Cutie compos de quatre titres néo-romantiques éclatés, avec une bonne dose de dream pop psyché”

TON BARBIER (CA) 26/01/2018

Both the song's title character and the city in which the video is set are linked together by common traits — desirable yet inaccessible, astounding and mysterious, and ultimately, both are entities that make Dylarama's head spin. ”

Exclaim! (CA) 01/11/2017

J'essaie vraiment de m'adapter à mon temps et de m'exprimer à travers mon temps”

HUFFPOST (CA) 05/11/2017

Ce nouveau titre quelque peu mélancolique, rappelant légèrement Peter Peter, mais avec une touche plus lo-fi pop, vous fera danser sous les feuilles d'automne.”

TON BARBIER (CA) 13/10/2017

Stripped down to just voice and woozy guitars, [Saison Estivale] would be a perfectly fine normal good song, but the synths - especially in the last minute or so - make it OTHERWORLDLY”

SAID THE GRAMAPHONE (CA) 04/08/17

Un morceau cotonneux et rayonnant, ponctué par des notes de synthé lo-fi et des paroles évoquant une histoire d’amour éphémère”

LES INROCKS (FR) 18/07/2017

Découverte de la semaine: Dylarama et son incroyable single estivale”

TON BARBIER (CA) 31/05/2017

Cette chanson respire l’été et la légèreté, ce qui est parfait pour nous faire languir et attendre enfin l’apparition permanente du soleil”

NIGHT LIFE (CA) 24/05/2017